Chez la femme

Préparer l’avenir

La préservation de la fertilité féminine consiste à prélever et à congeler les ovules pour les utiliser plus tard. Au moment souhaité, les ovocytes seront décongelés et fécondés in vitro afin d’obtenir des embryons. L’un d’eux sera ensuite transféré dans l’utérus de la patiente.

Comment les ovules sont-ils congelés?

À la suite d’une stimulation ovarienne avec prise de médicaments, les ovules sont prélevés chez la patiente par ponction. Ils sont ensuite plongés 40 secondes dans une substance cryoprotectrice, puis transférés dans un bain d’azote liquide où ils seront entreposés dans des réservoirs sous haute surveillance. Les études tendent à démontrer que des ovules ainsi congelés peuvent se conserver quasi indéfiniment.

Bien que cela ne puisse être une garantie de succès, la vitrification des ovules dans l’azote liquide est une percée technologique majeure qui permet de les congeler et de les décongeler avec un taux de survie relativement élevé. On réhydrate et réchauffe doucement les ovules dans un liquide à 37 oC avant de les féconder in vitro.