Test d’ovulation : comment l’interpréter

Test d’ovulation et test de grossesse

Contrairement au test de grossesse, les bandes du test d’ovulation indiquent votre période de fertilité. Le principe de ce test repose sur la détection du taux d’hormone lutéinisante (LH) dans l’urine. Un pic de LH se produit habituellement 24 à 36 heures avant l’ovulation, permettant ainsi d’estimer à quel moment l’ovule pourra être fécondé.

Mais comment interpréter les résultats d’un test d’ovulation avec bandes?

Interprétation des résultats

Si la ligne « Test » est au moins aussi foncée que la ligne « Contrôle », c’est un résultat positif. Ce résultat indique alors que votre ovulation aura généralement lieu dans les 24 à 36 heures suivantes. Si la ligne « Test »  est plus pâle que la ligne « Contrôle », il s’agit alors d’un résultat négatif (voir image).

Niveaux de LH durant un cycle menstruel

Les tests d’ovulations digitaux

Il existe également des tests d’ovulations de type « digital », basés sur le même principe, mais dont l’affichage du résultat peut varier d’un simple « Oui/Non » à un bonhomme sourire qui vous indique votre période de fertilité maximale. Nous vous invitons à lire les instructions spécifiques à chaque test ou à communiquer avec notre laboratoire de biologie médicale si vous avez de la difficulté avec leur interprétation.

IIU et pic d’ovulation

De plus, des données obtenues sur plus de 1200 cycles d’inséminations intra-utérine (IIU) à Fertilys ont permis de démontrer qu’il n’y avait aucune différence dans le succès de la grossesse si l’IIU a lieu le jour du pic d’ovulation ou le lendemain.

Si vous n’êtes pas certaines ou si les tests ne sont pas concluants, n’hésitez pas à communiquer avec notre équipe d’infirmières. 

Publié le 25 février 2021 dans Procréation , Insémination artificielle , Fertilité

Cyntia Duval
Par : Cyntia Duval PhD, Biologiste de la reproduction

Laissez un commentaire

À lire aussi